pression artérielle problèmes de peau rhumatisme
Esperanza F., Mexique
J'aimerais tout d'abord remercier Dieu et la Sainte Vierge de m'avoir guidé vers la conférence. Cette conférence portait sur le sujet de l'urine, ce merveilleux médicament. Je souffrais depuis un an de douleurs rhumatismales aux mains. Je ne pouvais rien saisir. J'avais des crampes aux mains et mes doigts commençaient à se déformer. J'ai commencé à boire mon urine le 15 avril 1996. Après seulement 8 jours, mes douleurs me quittèrent, ainsi que toutes les afflictions qui me troublaient. Au jour d'aujourd'hui, je suis toujours libre d'afflictions, mes doigts sont presque en place, ma pression artérielle est sous contrôle, et plusieurs taches que j'avais sur le visage disparurent.

arthrite ulcère à l'estomac
María H. Iñiguez, Mexique
J'ai souffert d'ulcère gastrique depuis plus de 30 ans. Grâce à Dieu, après trois jeûnes à l'urine, je me suis guérie à la fois de mes ulcères mais aussi de mon arthrite. Je remarque que je peux à présent bouger mes articulations sans aucune douleur.

diabète surpoids
Ernesto R. Martínez, Mexique
J'étais diabétique pendant 17 ans et ai suivi une grande diversité de traitements, y compris des remèdes à base de plantes, seulement je n'obtenais pas de résultat notoire. Après avoir commencé à prendre des antibiotiques, je perdis beaucoup de poids, je ne pouvais marcher normalement et mon corps me faisait très mal. Il y a un an, je commençai à prendre de l'insuline. Je me faisais injecté 25 unités d'insuline mais mon taux de glucose ne se normalisait pas. Ma santé déclinait petit à petit. Un jour, ma belle sœur me partagea une vidéo sur l'urothérapie. Je sus immédiatement que cela pouvait m'aider, et je bus toute mon urine de la journée, et ce tous les jours, durant ces 4 derniers mois. Les résultats furent stupéfiants: mon taux de sucre dans le sang est à présent normal, j'ai repris du poids et je me sens beaucoup mieux. J'aimerais préciser que je ne prends plus d'insuline, ni aucun médicament.

retard mental
Juan Carlos G. Meza, 8 ans, Mexique
Juan Carlos souffrait de retard mental. Il avait 8ans mais commençait tout juste à pouvoir parler, après 3 ans passés dans une école spécialisée. Il pratiqua l'urothérapie pendant 1 mois et demi et l'amélioration fut notoire: il forme maintenant des phrases plus longues, il est plus éveillé et fait preuve d'une plus grande maturité.

cirrhose
Ma , 55 ans, États-unis
J'ai une amie qui s'appelle Ma. Elle a 55 ans et habite Los Angeles. Elle souffrait de cirrhose du foie, avec un niveau très faible de plaquettes. Les médecins souhaitaient lui injecter des interférons (IFN) dans l'espoir de réhausser son taux de plaquettes. Elle commença amaroli et après trois mois, les docteurs abasourdis lui demandèrent ce qu'elle avait fait. Il ne lui fut pas nécessaire de recevoir d'interférons.
(Nora R de Ramírez, Mexique)

diabète
Candelario F. Vázquez, Mexique
J'ai souffert de diabète pendant 4 ans. Les examens sanguins signalaient un taux de glucose de 300. Je pratique l'urothérapie depuis 1 mois et 15 jours. Les 30 premiers jours, le taux de glucose descendit à 124. J'aimerais préciser qu'en ingérant les 6 pillules par jour prescrites par mon médecin, ma santé ne s'améliorait pas. C'est lorsque mon médecin s'apprêtait à m'injecter de l'insuline que je découvris amaroli. Grâce à Dieu, cela me prit un mois pour retrouver la santé grâce à cette thérapie. Je n'ai pas encore effectué de jeûne.

circulation colite hémorroïdes tuberculose
Judith A. Muñoz, Mexique
Je vis dans le Salto, dans l'état de Jalisco. J'étais atteinte de tuberculose. Je me sentais vraiment mal, souffrante également de problèmes de circulation, de colite et d'hemorroïdes. Je remercie Dieu ainsi que toutes les personnes qui ont participé à la conférence. Aujourd'hui, [grâce à amaroli], je me sens vraiment bien.

constipation nerfs
Yolanda C. Rivas, Mexique
J'étais une personne très constipée et rien ne semblait m'aider. Grâce à l'urothérapie, les choses se sont arrangées. J'ai vu les résultats après seulement deux prises de ma propre urine. Cette thérapie m'aide également à contrôler mes nerfs.

diabète
Jaime E. Castañeda, Mexique
Je souffrais de diabète, d'hypertension et de mauvaise circulation depuis 6mois. J'ai effectué 3 jeûnes à l'urine, après lesquels je me sentis être une nouvelle personne. Mon caractère aussi a changé. Pendant les jeûnes, j'avais plein d'énergie, les douleurs me quittèrent, ainsi que les démangeaisons. [À un certain point,], j'ai souffert de diarrhée et de fièvre, mais je persévérai. Les champignons que j'avais sur les pieds disparurent également.

allergie atrophie des ligaments douleurs insomnie
María L. De Orozco, Mexique
Grâce à l'urothérapie, j'ai pu éviter de me faire opérer. Mon neurologue m'avait dit que le ligament de mon poignet était atrophié et qu'il faisait pression sur les nerfs. Les douleurs étaient si fortes que je considérais sérieusement l'opération chirurgicale. Je commençai l'urothérapie le 31 janvier 1996. En moins de 2 semaines, j'ai pu observer une amélioration. En plus du problème précédemment mentionné, ma main droite souffrait d'une allergie aux détergents qui se manifestait par des irritations et gerçures. Aujourd'hui, grâce à Dieu, ces symptômes ont disparu. Je suis plus détendue et trouve le sommeil facilement, ce qui m'était difficile auparavant.


Affiche 10 témoignages par page
page  1 2 3 4 5 6 7 8 9